Influence de la temperature minimale du cycle de gel-degel sur la deterioration du beton par ecaillage en presence de sels fondants

Pour etudier l'influence de la temperature minimale du cycle de gel-degel sur la deterioration par ecaillage en presence de sels fondants, huit melanges de beton ont ete fabriques. En plus des deux temperatures minimales de gel etudiees (-9 et -18 C), les variables de cette serie d'essais concernent le type de liant (avec ou sans fumee de silice), le rapport eau/liant (0,35 ou 0,45), les caracteristiques du reseau de bulles d'air (avec ou sans ajout d'air entraine) et la temperature de sechage (20, 40 ou 110 degres C) lors du conditionnement des eprouvettes avant l'essai d'ecaillage. La resistance a l'ecaillage de tous les betons a ete testee selon les prescriptions de la norme ASTM C672 en utilisant une solution de NaCl a 3%. Les resultats des essais indiquent que l'abaissement de la temperature minimale de gel de -9 a -18 degres C a tendance a augmenter de facon significative la deterioration par ecaillage du beton. (A)

  • Availability:
  • Authors:
    • MARCHAND, J
    • PIGEON, M
    • BOISVERT, L
  • Publication Date: 1996

Language

  • French

Media Info

  • Pagination: 595-601
  • Serial:

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01200879
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • Files: ITRD
  • Created Date: Oct 7 2010 6:28PM