Evaluation automatisee des travaux de scellement de fissures

Problematique: Le scellement des fissures, ou traitement, est une intervention preventive visant la conservation des chaussees. Plusieurs directions territoriales du ministere des Transports hesitent a la realiser faute de moyens efficaces permettant de verifier la qualite et la durabilite de l'intervention. Celles-ci sont actuellement tres difficiles a verifier avec exactitude sur le terrain, compte tenu du fait qu'il faut fermer la route a la circulation pour inspecter et mesurer manuellement les defauts d'execution. Les deficiences que l'on peut observer, un an apres les travaux de traitement des fissures, sont le passe-droit, le decollement, l'ouverture et l'arrachement. Objectifs: Verifier la faisabilite d'utiliser les images video des fissures ayant fait l'objet de colmatage ou d'obturation afin de verifier la performance de ces interventions. La facon de proceder consisterait a prendre des images video des routes ayant fait l'objet d'un traitement de fissures. Par la suite, un technicien effectuerait un depouillement des images a l'ecran d'un poste de micro-ordinateur afin d'identifier les deficiences. Les images devraient avoir une resolution suffisante pour permettre au technicien de visualiser les defauts d'execution. La saisie serait faite automatiquement sur le meme micro-ordinateur au moeyn d'un logiciel permettant l'ordonnancement des deficiences suivant la reference lineaire du reseau routier. Methodologie: Determiner les types d'equipements video qui pourraient convenir a cette application. Determiner la resolution des images video requises pour identifier les defectuosites du traitement des fissures telles que les passe-droits, les decollements, les ouvertures et les arrachements. Valider la possibilite de visualiser les defectuosites du traitement des fissures au moyen d'imagesreelles prises sur le terrain. Determiner les couts des equipements video, micro-ordinateurs et logiciels requis pour effectuer la prise des images sur la route et le depouillement semi-automatise des donnees en temps differe. Resultats et recommandations: La faisabilite d'une techique semi-automatisee pour quantifier les defectuosites des travaux de traitement de fissures a ete demontre. Par contre, les couts estimes sont relativement eleves, ce qui peut compromettre l'application de la methode aux fins prevues. Ce projet a permis de mieux connaitre les possibilites et les limites des techniques d'imagerie appliquees aux inventaires routiers. En ce sens, une reflexion meriterait d'etre faite a partir des resultats de cette etude afin d'en verifier les applications en general. (A)