Influence reciproque de la macrotexture et de la microtexture sur l'adherence des chaussees

Un revetement performant, au point de vue de l'adherence, doit avoir une bonne macrorugosite et etre confectionne avec des granulats resistant au polissage et a l'usure. Lorsque la resistance au polissage est tres elevee (Cpp>0,50), il n'y a pas d'ambiguite; cependant, si la valeur du Cpp est pres de l'exigence Cpp 3 0,45), cela peut devenir problematique. Lorsque la resistance a l'usure est bonne, les granulats ont tendance a conserver leur aretes vives plus longtemps et ainsi compenser une resistance au polissage plus faible; de plus, la macrotexture de l'enrobe demeure plus elevee. Les objectifs de ce projet sont les suivants: Contribuer a diminuer les risques d'accidents relies a l'adherence des chaussees; Ameliorer le niveau d'adherence des revetements routiers; Etablir des criteres qui permettent d'optimiser les choix des composantes en fonction de criteres de securite, de durabilite et de rendement; Etablir la relation qui existe entre la macrotexture et la microtexture; Etablir une specification sur la macrorugosite des revetements. Les chercheurs se servent des methodologies suivantes: Definir les parametres qui controlent la macrotexture; Developper des procedures pour mesurer l'evolution de la macrotexture; Continuer a suivre (en laboratoire et sur la chaussee) l'evolution de la macrotexture, de la microtexture et de l'adherence des revetements; compiler les resultats et etablir la relation qui existe entre la macrotexture et la microtexture; Etablir une specification sur la macrotexture. (A)