A la recherche des hybrides

Mon programme de recherche se développe autour de deux axes : 1/ l?analyse de la demande de transport des voyageurs et de ses impacts environnementaux pour permettre la définition et l?évaluation des politiques de transport durable, et 2/ une analyse des méthodes et des outils économétriques, notamment ceux définis et développés par Ragnar Frisch. Ces deux champs semblent si disjoints que l?on pourrait croire à une schizophrénie développée suite à un basculement de parcours institutionnel de l?histoire de l?économétrie à l?économie des transports. Or, ces deux champs correspondent à deux recherches qui me permettent l?une et l?autre de répondre aux questions suivantes : en premier lieu la compréhension des phénomènes économiques à partir d?une démarche 'observer-analyser-modéliser-prévoir' et, en second lieu, l?identification de la place du raisonnement et du calcul économique dans la définition et la conduite des politiques macroéconomiques et des politiques de transport. Ces deux questions constituent un pont entre ces deux champs scientifiques, qui se nourrissent l?un l?autre : le regard historique et épistémologique permet de mieux saisir la portée, les enjeux et les limites des méthodes et des outils mobilisés dans mes recherches appliquées au champ de l?économie des transports. Réciproquement, la conduite de recherches en économie appliquée souligne et montre la complexité des opérations de mesure, d?analyse et de modélisation tant au niveau heuristique qu?au niveau de la nature et du rôle de 'l?expert' dans le processus d?aide à la décision politique décrit par Desrosières, (2001) en montre les enjeux et les limites : hypothèses sur le champ de validité (géographique, temporel, niveau micro/méso/macro, etc.) de la procédure de mesure, ajustement des procédures de mesure face au manque de données, nécessité d?une approche multi-disciplinaire pour rendre compte de la complexité des déterminants de la mobilité et des leviers d?action potentiels destinés à promouvoir une mobilité plus 'durable' et donc plus équitable. Ces deux questions, qui animent mes recherches en histoire de la pensée économique et en économie des transports, relèvent aussi d?une interrogation plus large sur la 'modernité' telle qu?elle a été décrite et analysée par Bruno Latour (1997).

  • Authors:
    • DUPONT, Ariane
  • Publication Date: 2013

Language

  • French

Media Info

  • Media Type: Digital/other
  • Pagination: 116p

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01497681
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • Files: ITRD
  • Created Date: Nov 7 2013 11:49AM