ORGANISATION DE L'ENTRETIEN DES ROUTES

LES MOYENS FINANCIERS, EN PERSONNEL ET LES INSTALLATIONS ENGAGEES EN SUISSE POUR ASSURER L'ENTRETIEN DU RESEAU ROUTIER SONT CONSIDERABLES. LES ORGANISATIONS EXISTANTES RELEVENT DU DOMAINE DES CANTONS. DANS CES CONDITIONS UN EFFORT DE COORDINATION ET DE RATIONALISATION SUR LE PLAN DE LA GESTION ET DE L'OGANISATION SEMBLE SOUHAITABLE. D'AUTRE PART, L'OCDE PREVOIT DANS LE CADRE DE SON PROGRAMME TRIENNAL 1977-1979 D'INTENSIFIER LA RECHERCHE RELATIVE A L'ENTRETIEN DES ROUTES ET PRINCIPALEMENT D'ETUDIER LES INTERDEPENDANCES ENTRE LA CONCEPTION DES PROJETS ET L'ENTRETIEN. LA RECHERCHE ENTREPRISE DEVRAIT PERMETTRE A LA SUISSE DE PARTICIPER DE FACON ACTIVE AUX TRAVAUX DE CE PROGRAMME ET DE PROFITER ACTIVEMENT DE LA COOPERATION INTERNATIONALE. ON ETABLIRA TOUT D'ABORD UN INVENTAIRE DES ORGANISATIONS EXISTANTES EN SUISSE ET A L'ETRANGER POUR ASSURER L'ENTRETIEN ET LA MAINTENANCE DES RESEAUX ROUTIERS. ON ANALYSERA LES RECHERCHES ENTREPRISES A L'ETRANGER CONCERNANT L'ENTRETIEN DES ROUTES ET LES INTERDEPENDANCES ENTRE LA CONCEPTION DES PROJETS ET L'ENTRETIEN. ON RECHERCHERA LES CRITERES D'EVALUATION ET D'INTERVENTION (BANQUES DE DONNEES, AUSCULTATION DES SUPERSTRUCTURES) AINSI QUE DES PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA GESTION ET DE L'ENTRETIEN. ENFIN, ON COMPARERA LES SYSTEMES D'ORGANISATION UTILISES PAR LES CHEMINS DE FER, LES AEROPORTS ET LES ROUTES. CETTE RECHERCHE DEVRAIT PERMETTRE L'ETABLISSEMENT DE PROGRAMMES DE RECHERCHES DETAILLEES EN FONCTION DES RESULTATS DES PREMIERES ETUDES.