EFFETS DES GRADIENTS THERMIQUES SUR LES PONTS A NERVURES

LE PROGRAMME DE L'ANNEE 1978 PREVOIT : - L'INSTRUMENTATION EN SONDES DE TEMPERATURE D'UN CERTAIN NOMBRE D'OUVRAGES (VIADUC DE L'ARRAY, VIADUC DE MONTLUCON-SUR-CHER, PONT DE GREZ-NEUVILLE) ; DES PESEES DE REACTIONS D'APPUI PENDANT UN CYCLE DE 24 HEURES PERMETTRONT DE SUIVRE L'EVOLUTION DE CES OUVRAGES EN FONCTION DE LA DISTRIBUTION DES TEMPERATURES MESUREES ; - LA REALISATION D'UNE SYNTHESE DES ESSAIS DEJA EXECUTES SUR CE TYPE D'OUVRAGE (PONT DE CHAZEY NOTAMMENT).