ETUDE DE LA POUZZOLANICITE DES ROCHES VITREUSES

LORS DES ETUDES DE TRAITEMENT DES GRAVES PAR LES LIANTS POUZZOLANES-CHAUX, LES DIFFERENCES CONSTATEES DANS LES PERFORMANCES MECANIQUES OBTENUES AVEC DES ROCHES DE DIVERSES NATURES PERMETTENT DE PENSER QUE CERTAINES ROCHES, TELLES QUE LES BASALTES, SONT DOTEES D'UN POUVOIR POUZZOLANIQUE PLUS OU MOINS MARQUE ET SEMBLENT PARTICIPER AU PHENOMENE DE PRISE. EN 1976, L'EFFORT PORTERA SUR LA MISE AU POINT DE LA TECHNIQUE DES BASALTES-CHAUX POUR EMPLOI EN ASSISES DE CHAUSSEES AU MOYEN DE : - LA POURSUITE DE CONSTATATIONS SUR UNE PLANCHE EXPERIMENTALE EN GRAVES-BASALTES-CHAUX REALISEE EN 1975 DANS LE DEPARTEMENT DU PUY-DE-DOME ; - LA POURSUITE DES ETUDES DE FORMULATION ET DU MECANISME DE PRISE DES BASALTES-CHAUX ; - LA REALISATION, EN COLLABORATION AVEC LE SETRA, D'UN CHANTIER EXPERIMENTAL EN CORREZE.