ETUDE DE LA FISSURATION, RECHERCHE DE MATERIAUX NOUVEAUX

L'OBJECTIF VISE EST, D'UNE PART, L'ETUDE DU PHENOMENE DE FISSURATION CARACTERISE PAR L'ESPACEMENT ET LA LARGEUR DES FISSURES ET, D'AUTRE PART, LA RECHERCHE DE MATERIAUX NOUVEAUX MOINS SENSIBLES A LA FISSURATION. IL APPARAIT QUE LA RESISTANCE ET LE COMPORTEMENT VISCOELASTIQUE DU MATERIAU JOUENT UN ROLE PREPONDERANT DANS LE MODE DE CREATION DES FISSURES. A LA SUITE DES ETUDES EFFECTUEES EN 1975 SUR LA FISSURATION DE FLUAGE ET DE RETRAIT DU MORTIER DE GRAVES, IL SERA PROCEDE EN 1976 A DES ETUDES ANALOGUES SUR LES GRAVES AFIN DE : - COMPARER LES COMPORTEMENTS VISCOELASTIQUES DE LA GRAVE ET DU MORTIER ; - CONNAITRE LE COMPORTEMENT EN FISSURATION (RETRAIT THERMIQUE EMPECHE, RETRAIT PRIMAIRE). ON EFFECTUERA PAR AILLEURS DES ESSAIS D'UTILISATION EN TRAITEMENT MIXTE DE L'EMULSION SPECIALE MUNTZER.