COMPORTEMENT DES CHAUSSEES EN GRAVES-CIMENT REALISEES DEPUIS 1966 DANS LE SUD-OUEST

LES GRAVES-CIMENT CONSTITUENT UNE TECHNIQUE TRES EMPLOYEE DANS LE SUD-OUEST DE LA FRANCE DEPUIS UNE QUINZAINE D'ANNEES SUR ROUTES ET VOIRIES URBAINES, EN COUCHE DE BASE DE CHAUSSEES NEUVES OU EN RENFORCEMENT. AU TOUT DEBUT, ELLES ETAIENT UTILISEES EN COUCHES D'EPAISSEUR TROP FAIBLE (10 A 15CM) AVEC COUCHE DE ROULEMENT EN ENDUIT SUPERFICIEL OU ENROBE BITUMINEUX MINCE (4 A 5CM). LE COMPORTEMENT ETAIT BON SOUS DES TRAFICS LEGERS MAIS IL SUFFISAIT D'ASSEZ PEU DE POIDS LOURDS POUR VOIR APPARAITRE RAPIDEMENT DES DEGRADATIONS. ON DECIDA ALORS DE METTRE AU POINT CETTE TECHNIQUE POUR LES FORTS TRAFICS EN S'APPUYANT SUR LES ETUDES, SUIVIS ET AUSCULTATION DES CHANTIERS (DEFLECTOGRAPHE, RD, VIBREUR GOODMAN). IL EST AINSI DEVENU TRES RAPIDEMENT NECESSAIRE D'AUGMENTER LES EPAISSEURS DE GRAVE-CIMENT ET DE COUVERTURE BITUMINEUSE. DES 1968, L'EXECUTION DES STRUCTURES BIEN ADAPTEES A PERMIS D'OBTENIR DES CHAUSSEES PRESENTANT UNE BONNE QUALITE DE SERVICE : BON UNI, ABSENCE DE DEGRADATIONS IMPORTANTES DANS LE CADRE D'UN ENTRETIEN NORMAL, CONSISTANT EN UN RENOUVELLEMENT DE LA COUCHE DE ROULEMENT EN ENDUIT SUPERFICIEL OU BETON BITUMINEUX DANS LES CINQ A DIX ANS SELON LE TRAFIC (A).

Language

  • French

Media Info

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01292446
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • Files: ITRD
  • Created Date: Nov 21 2010 3:09AM