EFFET D'ECHELLE EN FATIGUE, IMPORTANCE DES PARAMETRES STRUCTURAUX EN FLEXION ROTATIVE

COMMUNICATION PRESENTEE AUX "JOURNEES METALLURGIQUES D'AUTOMNE 1976" ORGANISEES PAR LA SOCIETE FRANCAISE DE METALLURGIE. SUR DEUX STRUCTURES CRISTALLOGRAPHIQUES DIFFERENTES (CFC OU QC), ON MONTRE, EN FLEXION ROTATIVE, QU'UNE DIMINUTION DU DIAMETRE UTILE DE L'EPROUVETTE (DE 5 A 2 MM) CONDUIT A UNE AUGMENTATION NOTABLE DE LA LIMITE D'ENDURANCE. CET EFFET D'ECHELLE EST ALORS ETUDIE PAR UNE CARACTERISATION FINE DE L'AMORCAGE DES PREMIERES FISSURES. NOUS POUVONS, EN PARTICULIER SUR LA STRUCTURE MARTENSITIQUE, JUSTIFIER CETTE AMELIORATION PAR LA SIMPLE PROBABILITE DE PRESENCE DES INCLUSIONS NON METALLIQUES DANS LES VOLUMES SPECIFIQUES DE NUISANCE. LES AUTEURS PROPOSENT ENFIN UNE APPROCHE STATISTIQUE DE L'EFFET D'ECHELLE BASEE UNIQUEMENT SUR LA QUANTITE DE MATIERE SOLLICITEE AU-DESSUS DE LA VALEUR DE LA CONTRAINTE CRITIQUE CONDUISANT A UN AMORCAGE SUR DEFAUT, QUEL QUE SOIT LE MODE DE SOLLICITATION, DANS LE CAS DE MATERIAUX FRAGILES (A).

  • Availability:
  • Authors:
    • COQUILLET, B
    • VINCENT, L
    • PETIT-PROST, M
    • GUIRALDENQ, P
  • Publication Date: 1977-10

Language

  • French

Media Info

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01292178
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • Files: ITRD
  • Created Date: Nov 21 2010 3:02AM