DETERMINATION DU PRODUIT DE REACTION CRISTALLIN LE PLUS COMMUN DE LA REACTION ALCALI-SILICE

THE DETERMINATION OF THE MOST COMMON CRYSTALLINE ALKALI-SILICA REACTION PRODUCT

L'invasion du beton europeen par la reaction alcali-silice a commence il y a quelques decades au Danemark. Depuis lors, presque chaque pays possede une ou plusieurs constructions endommagees par cette sorte de corrosion spectaculaire du beton. Jusqu'ici, on a a peine prete attention a la mineralogie des produits de reaction cristallins de la reaction alcali-silice. On a mene une recherche detaillee a l'occasion de l'etude des phenomenes intervenus dans le premier pont belge qui avait du etre demoli en raison de l'endommagement cause par la reaction alcali-silice. On a pu decouvrir et isoler le produit de reaction cristallin le plus commun. On a pu trouver, au moyen du microscope electronique a balayage et d'un systeme analytique semi-quantitatif, une indication de l'identite de ce mineral globulaire a l'aspect de rosette. En combinant des donnees nouvelles avec des resultats obtenus par des chercheurs canadiens, australiens et sud-africains, on a pu elaborer une theorie. La phase globulaire comportant l'aspect de rosette peut etre un mineral du groupe rhodesite dont on ne connaissait pas encore l'existence.

Language

  • English

Media Info

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01254336
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • Files: ITRD
  • Created Date: Nov 20 2010 7:08AM