ATHENA: UNE METHODE DE PREVISION A COURT TERME DU TRAFIC AUTOROUTIER

L'exploitation de la route suppose des moyens d'observation, d'analyse et d'anticipation du trafic. C'est ce dernier point qui fait l'objet de cet article. Les moyens d'observation (capteurs routiers) existent et se developpent depuis plusieurs annees; on peut citer les systemes SNRD, REGA et MISTRAL. Les auteurs presentent ici un nouveau modele de prevision, fonde sur la connaissance du passe et la comprehension du present en relation avec le passe. C'est une demarche semblable a celle des exploitants mais s'y ajoutent l'artifice mathematique, la rapidite et la memoire de l'ordinateur. Cette methode comprend trois etapes: l'observation (et l'analyse) des donnees historiques, la modelisation, enfin la prevision proprement dite. L'objectif initial que l'on s'etait fixe, rester en deca d'un seuil de 10% d'erreur avec un critere quadratique, est atteint sur l'ensemble des jours de juillet-aout 1989, sauf en cas d'incident important ou de controle d'acces. (A).

Language

  • French

Media Info

  • Pagination: 11-6
  • Serial:
    • RECHERCHE TRANSPORTS SECURITE
    • Issue Number: 28
    • Publisher: Institut National de Recherche sur les Transports et leur Securite (INRETS)
    • ISSN: 0761-8980

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01252488
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • Files: ITRD
  • Created Date: Nov 20 2010 6:26AM