LA MODELISATION DES SOLS NON SATURES - ANALYSE NUMERIQUE

Afin de modeliser le comportement des massifs de sols non satures sur le plan mecanique et des ecoulements d'eau et d'air, on a adopte une loi de comportement incrementale a variables independantes, reliant les increments de deformations du sol aux variations des contraintes totales et des succions, ainsi que des relations non lineaires entre, d'une part, les coefficients de permeabilite a l'eau et a l'air et, d'autre part, l'indice des vides et le degre de saturation. Dans un premier temps, le sol est suppose elastique et la non linearite est uniquement hydraulique (eau et air). L'application du principe des travaux virtuels et de la methode des elements finis a ce probleme le ramene a la resolution d'un systeme non lineaire et non symetrique. Le traitement numerique de ce ssyteme conduit, d'une part, a l'introduction d'elements finis bidimensionnels de consolidation des sols non satures dans le code general de calcul par elements finis CESAR-LCPC et, d'autre part, a la mise au point d'un algorithme iteratif de resolution et a la programmation dans CESAR-LCPC d'un nouveau module de resolution pour la consolidation des sols isotropes non satures, appele CSNS. Dans un deuxieme temps, le sol est suppose elastoplastique et la non linearite devient a la fois hydraulique (eau et air) et mecanique (deformabilite). La resolution de ce probleme a necessite d'abord l'extension des proprietes numeriques des elements finis precedemment mis au point dans le module CSNS par la creation d'un nouveau modele de comportement elastoplastique appele MEINOS, dont la mise au point a necessite la combinaison de la methode de rigidite variable pour le traitement des non linearites hydrauliques (eau et air) et de la methode des contraintes initiales pour le traitement de la non linearite mecanique (deformations). La modelisation effectuee et sa programmation dans CESAR-LCPC, qui tient compte entre autres des conditions initiales et aux limites, ont ete testees sur des maillages unidimensionnels et bidimensionnels. Les resultats numeriques des exemples de calcul montrent que la loi de comportement adoptee et le couplage des deformations et des ecoulements d'eau et d'air fournissent des resultats encourageants tant du point de vue mecanique que du point de vue hydraulique.

  • Authors:
    • ABIDA, H
  • Publication Date: 1992

Language

  • French

Media Info

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01247234
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • Files: ITRD
  • Created Date: Nov 20 2010 3:52AM