LE RECYCLAGE A FAIBLE TAUX DES ENROBES

Les premieres experimentations de recyclage a faible taux ont commence en 1978-1979 en region Rhone-Alpes, mais c'est seulement a partir de 1982 qu'ont eu lieu les premieres productions continues avec une reintegration comprise entre 15 et 20 %. De 1982 a 1989, le recyclage a faible taux passe de l'experience a echelle industrielle a la pratique courante, les etudes de base sur les enrobes etant ecourageantes. Regulierement controle, surveille et pratique par les exploitants de certaines societes, il a acquis un tres haut degre de fiabilite. La collecte et le tri presentent un bon degre de rendement qualitatif et quantitatif. L'experience de dix ans de pratique sur les chantiers prouve que le recyclage a faible taux des enrobes ne presente pas de risques particuliers mais, du fait d'un taux de rentabilite pratiquement nul, les entreprises n'ont pas d'interet particulier a promouvoir cette technique. Aussi, seule une reglementation visant a ne pas encombrer les decharges avec des materiaux de valeur, parfaitement reutilisables, pourra permettre son developpement. (A). (Titres en anglais et allemand : The low-yield recycling of bituminous mixes. Das Recycling von Mischgut mit geringem Nutzanteil).

  • Authors:
    • BALLIE, M
    • GROZ, P -
  • Publication Date: 1992-11

Language

  • French

Media Info

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01246092
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • Files: ITRD
  • Created Date: Nov 20 2010 3:26AM