LE PROBLEME DE LA RECONNAISSANCE DES SOLS INDURES DISCONTINUS : REPRESENTATIVITE ET CONSEQUENCES

Les sols indures, en raison de leur raideur, inspirent generalement confiance lorsqu'il faut estimer la capacite portante d'une fondation. Ils peuvent meme inciter a reduire deliberement l'enveloppe consacree a leur investigation pour ne s'en remettre dans les cas les plus extremes, qu'a la mesure de leur compacite a partir d'un seul type d'essai in situ. On presente deux exemples caracteristiques ou un tel parti-pris a ete a l'origine d'erreurs d'appreciation de la portance effective, avec pour consequences des difficultes lors de l'execution des fondations et des surcouts considerables. Le premier exemple concerne un batiment fonde sur des mamo-calcaires indures. Le deuxieme exemple traite des difficultes rencontrees lors de la construction d'un ouvrage d'art important, fonde sur des basaltes alteres et des alluvions. On donne une breve description des travaux de confortement effectues dans les deux cas. (A). (Voir fiche generale DIRR 130608).

Language

  • French

Media Info

Subject/Index Terms

Filing Info

  • Accession Number: 01242727
  • Record Type: Publication
  • Source Agency: Institut Francais des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux (IFSTTAR)
  • ISBN: 90 5410 346 9
  • Files: ITRD
  • Created Date: Nov 20 2010 1:44AM