COMPORTEMENT ET PROTECTION DU BETON DURCI EN ENVIRONNEMENT FROID

La recherche porte sur les points suivants : 1 - validation du mode operatoire de l'essai d'ecaillage mis au point anterieurement qui consistera a effectuer un grand nombre d'essais permettant d'apprecier la repetabilite et la precision de la methode ; 2 - Elaboration de la procedure d'evaluation des produits de protection des betons comprenant la mise au point des betons supports de reference caracterise par 2 fourchettes d'ecaillage ; 3 - Etude de la resistance au gel et a l'ecaillage, d'une part des betons hautes et tres hautes performances de plus en plus utilises en France (compatibilite entraineur d'air/superplastifiant) et d'autre part des betons dits dans la frange grise c'est a dire intermediaires entre les betons standards pour lesquels il est obligatoire d'incorporer un entraineur d'air et les betons tres hautes performances qui devraient resister au gel sans air occlus ; 4 - Analyse du role des sels et de leur influence sur le degre de saturation du beton en surface. Ces mesures seront faites sur des echantillons identiques a ceux testes au Laboratoire Regional de Lyon, en les soumettant a des cycles thermiques en atmosphere controlee, avec et sans sels ; l'evolution des teneurs en eau de surface sera suivie grace a la sonde dielectrique mise au point a la section PMGP (Physique des Milieux Granulaires et Poreux) du LCPC ; 5 - Etude sur le beton du phenomene de cryosuccion qui est essentiel dans l'explication du comportement au gel des sols. (Cette fiche remplace celle repertoriee sous le no DIRR 502058).